Post-bac E.S

 

 VIDEOS : Réussir en licence de…

http://www.youtube.com/watch?v=RXim1WnZ0rQ

 

 

 

Après un bac ES, des études supérieures courtes ou longues ?

 Bruno Magliulo  —  Publié le , mis à jour le

Que faire avec un bac ESLes études courtes demandent deux ou trois années après le baccalauréat et permettent de s’insérer sur le marché de l’emploi à leur issue. C’est en France le cas des BTS, des DUT, des licences professionnelles, et de centaines d’écoles professionnelles.

Les études longues, elles, nécessitent cinq années d’études au moins : c’est la durée minimale pour obtenir un diplôme de grande école, un master professionnel, etc.

Quel niveau de qualification à la sortie ?

Le nombre d’années d’études requises n’est pas la seule différence. C’est certes un critère de distinction, mais le plus important est que le niveau de qualification professionnelle atteint ne sera pas le même.

Prenons l’exemple des métiers de la grande distribution : il est possible de s’y préparer via un BTS ou un DUT commercial, une école de commerce en trois ans, ou via des grandes écoles de commerce en cinq ans.

Les études courtes débouchent sur des postes tels que chef de rayon, un poste intermédiaire donc, hiérarchiquement positionné entre les cadres et dirigeants (qui sont généralement passés par des formations longues de type grandes écoles de commerce), et les employés vente en rayon, qui disposent le plus souvent d’un CAP ou d’un bac professionnel commercial.

Réussir à visualiser
son avenir professionnel

Ce qui est en jeu, c’est la vision de votre devenir professionnel : dans quel secteur d’activité allez-vous travailler ? À quel niveau de responsabilité ? À quel niveau de revenus pourrez-vous prétendre ? Quelle progression de carrière pourrez-vous escompter ? Bien sûr, la promotion interne (une fois entré dans la vie active) permet aussi parfois d’accéder à certaines professions à haute responsabilité.

Mais, dans les faits, seule une toute petite minorité de professionnels bénéficie de telles promotions. De plus, pour nombre de professions réglementées (expert-comptable, avocat, architecte, etc.), il n’est pas possible d’exercer sans être détenteur d’un diplôme professionnel de niveau bac+5 au minimum et jusqu’à bac+8 !

Passer du court au long

Sachez cependant qu’il est possible d’atteindre des diplômes de l’enseignement long en commençant par le court.

Chaque année, plusieurs milliers d’élèves parvenus à un BTS, un DUT ou un diplôme d’école choisissent de poursuivre leurs études plutôt que d’aller vers le marché de l’emploi.

Une bonne part d’entre eux parvient à entrer soit dans une grande école – les « concours parallèles » les dispensant d’avoir à passer par les classes préparatoires soit en troisième année de licence sur équivalence après avoir fait un bon parcours en STS ou en IUT.

Il est donc possible de faire des études longues en commençant par une filière courte… à condition toutefois de réussir la procédure de sélection, ce qui, de fait, réduit le nombre d’élus.

À lire, aux éditions l’Etudiant
Pour quelles études êtes-vous fait ?

Sortie université et grandes écoles (fiche)

Auteur de l’article : Cafeco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *