Jean Tirole (prix nobel d’économie) au lycée Victor Hugo de Colomiers

un prix Nobel donne un cours d’économie pas comme les autres

Lycée international de Colomiers : un prix Nobel donne un cours d’économie pas comme les autres

Éducation

Le prix Nobel Jean Tirole, entouré des élèves et professeurs du lycée international, a fait une intervention remarquée./Photo DDM, Th. B.

« Doit-on dissocier les banques de dépôt des banques d’investissement ? Peut-on revenir en arrière concernant le progrès technologique ? Quelles seraient les conséquences d’un piratage informatique mondial ? »

Dans l’amphithéâtre du lycée international, les questions fusent. Face aux élèves et à leurs interrogations sur un monde en mutation économique et sociale, le Toulousain Jean Tirole, prix Nobel d’économie.

« Cette rencontre se fait de façon très informelle, entre le chercheur et 120 élèves, qui ne sont pas désignés et viennent librement avec leurs questions. Une classe de 1re économique et sociale a fait un TPE sur le bitcoin, et a préparé des questions plus spécifiquement sur le sujet », commente le proviseur du lycée international.

Un des professeurs de mathématiques de l’établissement connaissant bien Jean Tirole a su saisir l’opportunité pour le faire venir, et ainsi ouvrir l’horizon des élèves.

Un message fort

« J’ai déjà fait quelques interventions dans des lycées, mais mon emploi du temps ne me permet pas de les multiplier, malgré le grand plaisir que j’ai à le faire », regrettait le prix Nobel au sortir de la rencontre. « Cela permet de promouvoir des réflexions et des métiers avec lequel le grand public n’a pas toujours de contact, y compris dans le monde des idées. »

Au fil de son intervention, où Jean Tirole ne s’est pas fait l’économie d’esquiver des sujets techniques ou sur lesquels les questions soulevées n’ont pas encore trouvé de réponses, le chercheur a pu faire passer quelques messages aux lycéens.

« Croyez en vous. Aimez ce que vous faites, alors vous vivrez votre métier comme un loisir, et cela change la vie. Et surtout, soyez curieux. Si vous faites un métier très spécialisé, vos connaissances vous serviront 5 ans. Si vous restez curieux, elles vous serviront toute votre vie. »

Un projet de vidéos pédagogiques

Cette intervention de Jean Tirole va par ailleurs être utilisée sur un projet de vidéos pédagogiques.

« Nous avons filmé son intervention, et elle servira après montage à notre chaîne youtube d’enseignement économique, sous forme de questions réponses avec le chercheur », relatait Patrice Cuperty, professeur d’économie.

Auteur de l’article : Cafeco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *