LE MICRO EST DANS LA CLASSE

Emission radio sur la classe inversée

LE MICRO EST DANS LA CLASSE : épisode 10 (03/09/2018)

LA classe inversée

La classe inversée, on en parle beaucoup, c’est un peu la pratique pédagogique à la mode ces derniers temps, mais qu’est-ce que ça veut dire exactement ?

Afin de pouvoir définir de manière réaliste la classe inversée comme la pratique de très nombreux enseignants, le micro est dans la classe est allé à la rencontre de 3 professeurs du secondaire de l’académie de Toulouse qui sont adeptes de la classe inversée. Ils exercent dans trois établissements scolaires qui accueillent des publics très différents :
Marie-Camille Fourcade, enseignante d’Histoire-Géographie dans le collège Camille Claudel à Launaguet
Patrice Cuperty enseignant de Sciences Economiques et Sociales au Lycée international Victor Hugo, à Colomiers
– et enfin Claire Dreyfus, enseignante d’Histoire-Géographie au collège Rosa Parks en Réseau d’Education Prioritaire à Toulouse

Vous allez voir que définir le concept de « classe inversée » ce n’est pas une mince affaire ! Et puis entre nous des enseignants qui cherchent à faire naître de la motivation chez leurs élèves,  qui mettent en œuvre des situations où les élèves sont amenés à résoudre des problèmes en classe dans l’échange et qui se préoccupent des difficultés d’apprentissage des leurs élèves, il y en a un paquet ! Ce n’est pas nouveau, mais ce que vous allez découvrir à travers les différents témoignages du reportage, c’est comment la classe inversée peut permettre aux enseignants d’interroger leurs pratiques et aussi quels sont les effets de leurs pratiques sur les apprentissages des élèves.

Auteur de l’article : Cafeco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *